Les néobanques : les nouveaux acteurs bancaires pour les pros

De nos jours, tout est entré dans le monde du numérique. C’est également le cas des banques. En effet, les banques traditionnelles commencent à perdre de leur éclat. Les banques ont connu une grande évolution et désormais, il existe de plus en plus de banques en ligne. Dans cet article, je vais vous parler spécialement des néobanques. Je vais vous faire découvrir en quoi consiste cette nouvelle forme de banque.

Principe et origine de la néobanque

Autrement appelée banque 100 % mobile, compte sans banque ou encore banque digitale, la néobanque est une autre version plus innovante de la banque. C’est à partir de 2009 qu’elle est apparue aux Etats-Unis, puis elle a conquis le Royaume-Uni et l’Allemagne avant de débarquer en France. Parmi les acteurs les plus connus de la néobanque, on peut citer N26, C-Zam, Compte Nickel, Anytime, Morning

Différences entre banque en ligne et néobanque

Les banques en lignes sont de véritables banques qui dans la plupart des cas appartiennent à des grandes filiales de banques traditionnelles. Ce type d’établissement financier met à la disposition de leur clientèle les mêmes services qu’une banque classique. C’est-à-dire la bourse, le crédit et l’épargne. La seule différence c’est que les clients n’ont pas besoin de se déplacer car toutes les opérations se passent sur le web.

néobanques

En revanche, les néobanques ne sont pas de vraies banques. Elles sont plutôt des établissements de paiement pouvant être issus de start-ups ayant élaboré des partenariats avec des acteurs classiques pour se constituer en tant qu’établissement de paiement. Mais, il se peut également qu’elles proviennent de grands groupes. Les néobanques axent alors leur activité dans la réalisation des dépenses. Pour ce faire, elles proposent à leurs clients une carte bancaire appuyée sur un compte dont la gestion se fait seulement depuis une application mobile à installer sur un Smartphone dernier cri. Contrairement aux offres plus larges fournies par les banques en lignes, les services offerts par les néobanques se limitent principalement au compte courant.

Fonctionnement de la carte de paiement

Les banques digitales suggèrent à leurs clients une carte de paiement à autorisation systématique. Donc, le client ne peut pas dépenser outre le seuil du solde disponible sur son compte. Ainsi, il n’y a pas de frais de découvert.

Bien choisir sa banque professionnelle

Les offres en termes de banque professionnelle ont le vent en poupe dernièrement. Sur internet, vous allez découvrir pas mal de propositions. D’où la nécessité de déterminer au préalable certains critères pouvant vous aider à opter pour le bon choix.

Pour un particulier, la création d’un compte bancaire n’est pas obligatoire même si elle est indispensable. Mais dans le cadre d’une activité professionnelle, l’ouverture d’un compte pro est exigée par la loi pour les entrepreneurs.

Deux possibilités s’offrent à vous :

  • Soit vous utilisez la voie classique, c’est-à-dire vous rendre auprès d’une agence bancaire afin d’y ouvrir votre compte.
  • Soit vous optez pour une alternative à la fois économique et performante que sont la banque en ligne et la néobanque.

Les critères de choix d’un compte professionnel

Avant de sélectionner le type de compte professionnel répondant à vos besoins, la première chose à faire, c’est de tenir compte du statut juridique de votre entreprise. Sachez que toutes les banques ne pourront pas convenir à votre activité. Certaines institutions s’adressent particulièrement aux sociétés commerciales de type SAS, SARL ou SA. Alors que d’autres concentrent leurs offres sur les auto-entrepreneurs.

Une fois la forme juridique vérifiée, déterminez en amont ce que vous attendez de votre banque (nombre et qualité des services, tarifs, …). Ensuite, il y la proximité du conseiller. Avant tout, une banque doit être un partenaire qui sera toujours à votre écoute et prêt à vous conseiller de manière efficace à tout moment. Normalement, les néobanques doivent proposer à leurs clients un support capable de répondre en moins de quinze minutes et dont les réponses sont aussi claires que précises aux besoins de l’entreprise. N’oubliez pas que l’implication du banquier joue un rôle crucial qu’il s’agisse d’une banque traditionnelle ou d’une banque en ligne.

Choisir une banque professionnelle en ligne n’est pas évident. De multiples offres sont proposées sur la toile et il est difficile de séparer les prestataires sérieux des autres. Pour vous faciliter la tâche, n’hésitez surtout pas à vous servir des comparatifs en ligne spécialisés en comptes bancaires professionnels. Ce genre de plateforme ne vous propose que les institutions les plus en vue. De plus, les sites de comparatifs vous promettent une utilisation facile en vous donnant toutes les données utiles à votre sélection. Ces informations fournies vous aident à choisir plus rapidement.

néobanques

Les intérêts et les points faibles des néobanques

Les entreprises notamment les PME se tournent de plus en plus vers les néobanques. L’avantage majeur que ces dernières garantissent c’est l’usage d’une application mobile très poussée, d’une fonction intuitive et une prise en main simplifiée. Tout a été mis en place dans le but d’optimiser l’expérience client. Vous n’aurez pas besoin d’accéder à votre PC pour la bonne gestion de votre compte. Une carte bancaire physique et gratuite vous sera livrée afin que vous puissiez régler tous vos fournisseurs. Mais cette carte est également utilisable en ligne. L’autre atout à ne pas négliger c’est l’accès à un compte courant à contrôle systématique permettant à l’utilisateur de garder un œil sur ses dépenses.

Mais les néobanques procurent encore d’autres avantages. La plupart des néobanques ne permettent pas de découvert, ce qui vous assure de ne pas avoir à payer les frais liés. D’ailleurs, notez bien qu’une néobanque n’impose aucune condition de revenus et de dépôt initial lors de l’ouverture d’un compte. Tout est instantané, allant de la création de compte aux diverses transactions.

Les inconvénients des néobanques

Malgré ses atouts intéressants, les néobanques ont quand même des désavantages. Par exemple, le retrait dans les distributeurs automatiques de billets est limité si le montant est trop élevé. La restriction de l’offre constitue également le point faible des néobanques. Pour certains clients, la carte de paiement à autorisation systématique s’avère être des freins. Découvrez ici un autre point de vue sur les néobanques.

Related News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Newsletter

Recevoir les actualités par émail

Copyrıght 2013 SOS-Finances. All RIGHTS RESERVED.